Programme des “Putains de Rencontres” (PDR), rencontres des travailleurSEs du sexe 2021

Crédits photo : @exotic.cancer

 Pour soutenir le travail des personnes participantes aux PDR 2021 c’est ici

Programme détaillé des Putains de Rencontres 2021

MERCREDI 2 JUIN

LYON – À partir de 12h30 Rassemblement mixte de travailleurSEs du sexe, alliéEs et sympatisantEs sur le parvis de l’Église Saint Nizier, 1 place Saint Nizier, 69001 Lyon
Événement Facebook – Retransmission live sur le compte Instagram @Syndicat.strass

Au programme :

  • Performance, spectacle vivant et slam
  • Les TDS attaquent la France à la Cour Européenne : explications
  • Lancement d’une initiative féministe pour les droits des TDS
  • Pot de solidarité à prix libre par le restaurant Le Mondrian

Masques disponibles auprès des organisateurICEs sur demande

ZOOM – 18h Ouvert au public Plénière d’ouverture : Féminismes & TDS
Liens, histoire, luttes, intersection et manifeste féministe pro-droits des TDS
Avec :
– Cybèle Lespérance
– Kiskeya
– Cecil Lhuillier
– Thierry Schaffauser

Replay disponible sur la chaîne YouTube du Strass

JEUDI 3 JUIN

☂️ REPOS

VENDREDI 4 JUIN  – ATELIER MARKETING REPORTÉ AU 17 juin, voir plus bas

ZOOM – 10h30-12h ⚡⚡ Réservé aux personnes travailleuses du sexe ⚡⚡ → Atelier  Marketing- Communication par Madame Nina – Événement Facebook

Les TDS ont souvent peu de temps à consacrer à cette partie pourtant essentielle de la promotion de leur activité. A travers cet atelier, vous comprendrez de manière globale les bases du marketing et de la communication pour mettre en place des outils faciles à utiliser. Site internet, réseaux sociaux, contenus et autres plateformes privées n’auront presque plus de secrets pour vous.

📌 LIEN D’INSCRIPTION (obligatoire)

 

ZOOM – 15h-17h Atelier mixte – Groupe d’échanges « Parentalités & TDS » par Chloé & Rose (en mixité) – Événement Facebook
Groupe de parole en ligne (sur zoom) pour les travailleuses du sexe mères ou concernées par la maternité. Ouvert aux tds d’autres genres ou ne s’identifiant pas au genre feminin. (Personnes transgenres bienvenu.e.s)

Nous y aborderons des problématiques telles que :

  • Le stigma, le choix ou l’absence de…
  • L’organisation du quotidien, les pressions sociales relatives aux services sociaux et la place du père (ou second parent) s’il y a.
  • Le lien avec le ou les enfants et son maintien
  • Les aides, la solidarité à construire, les choix éducatifs
  • Parler ou non à ses enfants, l’avenir pour soi et sa famille (sortir ou non de la prostitution) les soins et l’équilibre mental à trouver…
La liste n’est pas exhaustive. La bienveillance quant à la diversité des horizons et des parcours est essentielle, nous veillerons au respect de l’anonymat des personnes qui le souhaitent.
Ce groupe de parole est ouvert aux personnes transgenres, non binaires, eventuellement non TDS et qui se sentent touché(e)s par ces questions.
Animé par Rose mère et escorte à Paris, et Chloé accompagnante parentale féministe et alliée au Canada.
L’atelier durera 2h
Langues parlées français et anglais.
⭐ Présentation des personnes intervenantes
+ Rose
Escorte depuis 4 ans à Paris
Mère solo d’un enfant de 4 ans et demie
Victime de violences conjugales.
Depuis longtemps en maturation d’une telle initiative de solidarité et de lien dans la communauté des TDS, soucieuse de développer un réseau d’entraide bienveillant non politisé pour lutter contre l’ultime tabou: la maternité et l’activité prostitutionnelle. Convaincue de la possibilité d’élever son ou ses enfants dignement malgré la peau très dure des préjugés.
+ Chloé
Accompagnante parentale francophone professionnelle. Spécialisée dans les questions de fragilité, burn out, et deuil périnatal ou autres sujets complexes, féministe et douce, volontaire pour écouter sans jugement aucun.

SAMEDI 5 JUIN

☂️ REPOS

DIMANCHE 6 JUIN

21h → [Culture Pute] : Diffusion de films & documentaires

⚡ Lien d’inscription https://forms.gle/dXnSCsqcxUU7Bj11A
🌙 Synopsis :
• « Putes en lutte » 2017 (France), 30min29
Résumé : Documentaire dressant les portraits de quatre travailleur.ses du sexe en France. Le film se concentre sur leur quotidien et leurs revendications.
• « Putes en lutte – Partie deux » 2017 (France) 14min04 : Captation vidéo d’un camp d’été en mixité choisie TDS et queer dans une communauté autogérée en Ariège.
• « Ces histoires que je ne devrais pas raconter » 2019 (Montréal) 11min15 : Plan-séquence fixe, auto-mise en scène face caméra. Je me maquille maladroitement et à outrance sur fond vert, devant des captures d’écran de mails. Plusieurs voix off, un récit personnel d’une expérience de travail du sexe ouvrant sur une réflexion plus générale autour de la précarité étudiante et le capitalisme.
• « Un ami m’envoie un lien YouTube » 2020 (Suisse) 10min : Lecture d’un texte que j’ai écrit pendant le début de la pandémie à propos de la mort d’une collègue TDS et artiste, de l’impact des mesures restrictives et sécuritaires sur les travailleuses du sexe et sur mon rapport à ce travail en tant qu’artiste et étudiant-e en art.
⭐ Présentation : « Oélia Gouret, né.e à Nantes en France, vit et travaille entre Bruxelles Gaillard et Genève. Etudie actuellement en master Arts Visuels de la HEAD (Genève).
Iel tente de créer une réflexion autour de la façon dont des communautés, des groupes de personnes et des luttes se représentent et sont représentées dans l’art.
La pratique de l’entretien documentaire est une composante commune à la plupart de ses travaux. Créer des archives à partir de la multiplicité de points de vue sur un même sujet.
Elles se retrouvent dans son écriture et ses performances. Il s’agit de donner la parole et de se donner la parole. Remettre cette parole dans une généalogie, obtenir un point de vue communautaire qui devient le témoin d’une histoire. »

LUNDI 7 JUIN

ZOOM – 18-20h  – Ouvert à toustes → Conférence : « De 13 à 34 ans vie et mort des fausses statistiques sur le travail du sexe » avec Cybèle l’Esperance & Manon Lilas – Événement Facebook
⭐  Les militants abolitionnistes tels que Poulin, Trinquart et Salmona utilisent des statuts “d’experts” pour relayer des données monstrueuses sous couvert de science. Comment distinguer le vrai du faux ? Âge d’entrée, espérance de vie, tentatives de suicide… Venez exercer votre sens critique !
⭐ Présentation des personnes intervenantes
+ Cybèle Lespérance est escort, accompagnante sexuelle et secrétaire générale du Strass, le syndicat du travail sexuel.
+ Manon Lilas est escort et adhérente de Grisélidis à Toulouse.
Toutes deux s’intéressent à la production de connaissance sur le travail sexuel depuis de nombreuses années

MARDI 8 JUIN

ZOOM 11h ⚡⚡ Réservé aux personnes travailleuses du sexe ⚡⚡ : Atelier « un revenu en cas d’arrêt maladie, c’est possible – Événement Facebook

Le saviez-vous ? Depuis 2020, le STRASS a mis en place un dispositif de prévoyance, mot savant pour désigner un système d’assurance qui permet d’obtenir un revenu de remplacement lorsqu’on est en arrêt maladie. Comment y accéder, quelles sont les conditions pour en bénéficier, quel est le montant de ce revenu de remplacement, quel en est le coût et les risques couverts ? Toutes ces questions seront abordées avec Thierry SCONTRINO, le directeur de la mutuelle PMIF qui accueille les adhérent.es du STRASS

ZOOM – 17h ⚡⚡ Atelier réservé aux personnes travailleuses du sexe ⚡⚡ Atelier « l’autohypnose pour prendre soin de soi » par Dame-Andine Cogite – Événement Facebook

Langue : français
⭐ Présentation de l’atelier : Toute hypnose est une autohypnose. L’aide d’un.e thérapeute est utile pour guider, pour traiter des traumas, pour amener des suggestions, etc. Néanmoins c’est un outil dont on peut également se servir en autonomie. C’est une compétence dont on dispose tou.te.s et qu’il est possible d’entraîner. Pendant l’atelier, j’expliquerai comment entrer en hypnose, je proposerai des suggestions pour gérer certaines situations, et j’inviterai les participant.e.s à amener des exemples.

⭐ Présentation de Dame Andine Cogite : J’ai fait l’expérience de l’hypnose en tant que patiente en 2014-2015. Rapidement, je me suis réappropriée le processus en autohypnose. Enthousiaste, je me suis formée à l’hypnose en 2016 (https://www.imheb.be/), et j’ai pratiqué professionnellement en particulier en 2019.

MERCREDI 9 JUIN

ZOOM – 17h – Ouvert à toustes – Atelier « Outils de plaisir en pâte à sel » par Romea Diabla – Événement Facebook

(attention, besoins spécifiques pour cet atelier, merci lire attentivement les consignes ci-dessous 💖 )

⭐ C’est un atelier que Romea Diabla propose dans le cadre de sa pratique autour de la sexualité et de la gynécologie. Celui-ci permet de créer un moment d’attention particulière à son bien-être, de manière ludique et accessible économiquement. Cet atelier est facilement réalisable en visio, peut durer minimum 1heure. La consigne principale de cet atelier et de se concentrer sur son plaisir et ses désirs, puis malaxer la pate et modeler des objets pour soit, pour les autres, dans une recherche d’expérience sensorielle. Possibilité d’utiliser des encres, pigments, huiles essentielles.

⭐ Romea Diabla est tds virtuelle depuis 1ans et domina IRL depuis peu. Elle est étudiante, djette et syndiquée au STRASS, bénévole écoutante.
Cet atelier sera mener en français et espagnol. Possibilité de parler en anglais si besoin
🔎 Besoins techniques pour cet atelier : « que les participant.e.s prennent de la farine, de l’eau et du sel, éventuellement des pigments/encres/huiles essentielles »

JEUDI 10 JUIN

21h – Ouvert à toustes Radio Pute : Diffusion de balades sonores (témoignages, musique, podcast et audioporn etc. [Infos à venir !]
Tu es TDS et tu as des lectures, poèmes et/ou n’importe quel type de créations sonores à nous faire partager pour la Radio Pute des #PDR2021 ?
Envoie-nous ta/tes créations avant le mercredi 9/06 à minuit avec une brève présentation ! Toutes les langues sont les bienvenues.
à l’adresse e-mail : putainsderencontres@strass-syndicat.org et comme objet : RADIO PUTE
Animé par Soraya Sabrina

VENDREDI 11 JUIN

ZOOM – 17h – Ouvert à toustes: Discussion interactive sur les perspectives et solutions « Exclusion sociale et politique des TDS » animé par MylN en mixité – Événement Facebook

⚡ Discussion interactive sur les perspectives et solutions « Exclusion sociale et politique des TDS » animé par MylN

📌 Lien Zoom

⭐ Présentation MylN : ex secrétaire générale Strass, fondatrice du Collectif des Femmes de Strasbourg Saint Denis, 17 ans de TDS de rue.

SAMEDI 12 JUIN

PARIS – 16h : ⚡⚡ Réservé aux personnes travailleuses du sexe ⚡⚡   Goûter de Pute 
Contactez federation-idf@strass-syndicat.org pour connaître le lieu de RDV
ZOOM – 19h-21h : AG DU STRASS – Réservé aux adhérentEs

DIMANCHE 13 JUIN

21h – Ouvert à toustes : Culture Pute : Diffusion de films et de documentaires

Présentation :
1) Vie de Pute réalisé par Elsa Aloisio
Synopsis : Ce court métrage raconte le quotidien intime et politique de de deux travailleur.se.s du sexe militant.e.s.
Présentation réalisatrice : Elsa Aloisio, vidéaste militante
Textes et acting : Mélatonine TDS militant au STRASS
et Anaïs de Lenclos TDS militante et porte parole du STRASS

2) FIST
Synopsis : “Une fille. Moi-même. Notre amour. FIST.”
Réalisation : Romy Alizée
Images : La Fille Renne
Avec Marianne Chargois et Romy Alizée, amies et passionnées par la pratique du fist-fucking, travailleuses du sexe toutes les deux.
(Bio à venir)

3) Trois films par le collectif Fess’tin :
Fess’tin : première résidence, été 2020.
Quatre personnes se donnent rendez-vous pour vivre cinq jours en immersion, avec pour objectif de faire des films pornos. Le collectif Fess’tin est né. Ces deux films sont issus de cette première résidence. Fess’tin, c’est quatre individu·es avec des affinités certaines sur les questions féministes, notamment pro-sexe et pro-travail du sexe. Nous avons des corps, des âges, des identités de genres et des orientations sexuelles différentes, qui dialoguent et se nourrissent pour créer ensemble des supports propices à la transformation. Nous sommes :
– Holly Days, une meuf trans pansexuelle, selon les jours non-binaire, qui jusqu’à maintenant ne fait pas de technique et prend son pied à être à l’écran
– Chaos Technik, non-binaire, assexuel·le et antispéciste, qui kiffe prendre des images en tout genre et faire du montage
– Nive K, assignée meuf mais pas cis pour autant, pansexuelle et TDS, qui voudrait pouvoir se dédoubler pour être à la fois devant et derrière la caméra, au montage et au son en même temps, et qui change de nom aussi souvent que d’humeur
– Alfred T., un mec cis het qui réfléchit à son statut d’oppresseur et d’agresseur, plutôt à la technique mais ouvert à des propositions de tournage si l’envie y est.Pour être tenu·e au courant des actualités de Fess’tin, vous pouvez nous écrire à fesstin@protonmail.com

LUNDI 14 JUIN

ZOOM – 18h ⚡⚡ Réservé aux personnes travailleuses du sexe ⚡⚡ Atelier « LE SKETCHABOLO » par Dorys et MylN (en non mixité) – Événement Facebook
Atelier rigolo et interactif sur les affirmations et questions courantes des abolitionnistes. Nos réponses et les vôtres.
Présentation par Dorys et MylN

MARDI 15 JUIN

PARIS – 10h-12h ⚡⚡ Réservé aux gouines et personnes travailleuses du sexe ⚡⚡– Atelier Gouine & Pute avec Romy Alizée à la MutinerieÉvénement Facebook

Une proposition de Romy Alizée et Élisa Monteil Dans le cadre d’un projet de documentaire sonore autour de la rencontre entre les identités “gouine” et “pute”, nous recherchons des voix, des témoignages, des histoires pour nous aider à l’écriture de cette création. Moi, Romy, artiste et travailleuse du sexe, suis à l’origine de ce projet. Un jour, je me suis demandé pourquoi il y avait autant de travailleuses du sexe lesbiennes / gouines autour de moi et pourquoi certaines exerçaient dans l’ombre tandis que d’autres le revendiquaient haut et fort. J’ai demandé à une amie journaliste et lesbienne si elle avait connaissance de textes et références à ce sujet dans les archives de l’histoire des lesbiennes. Quelques mentions, m’a t’elle répondu, mais personne qui ne s’y soit entièrement consacré. Puis, mon amoureuse m’a offert Stone Butch Blues et j’ai compris que oui, les gouines putes ont toujours existé ! Alors voilà, cette histoire moi je la vis et je sais que je ne suis pas la seule. J’ai mille questions en tête et le désir de vous les poser, de pouvoir échanger simplement avec vous sur nos expériences, nos analyses, nos perceptions de ce qui fait une gouine, un.e travailleur.euse du sexe et de ce qui fait de nous des putes et des gouines uniques ! Surtout, je refuse que nous soyons exclues de l’histoire des lesbiennes ! Plus précisément, l’idée de ce groupe de parole est tout d’abord de se rencontrer, d’échanger sur des sujets tels que la performance de genre dans le sexwork, le care, la gestion de l’entourage lorsqu’on a des clients masculins/cis, la putophobie en milieux lesbiens et queer, le fantasme d’une clientèle uniquement lesbienne… Pour l’heure rien n’est arrêté, j’attends de voir comment nos énergies se rencontrent.
⚡ Inscription à putainsderencontres@strass-syndicat.org en mettant comme objet : GOUINE & PUTE
🔥 INTERVENANTES
+ Elisa Monteil est performeuse, et créatrice sonore pour la radio et le spectacle vivant. Elle crée en 2016 le site d’audioporn “Super Sexouïe !”, et co-réalise des films qui mettent en scène les corps et les sexualités.
+Romy Alizée est photographe, actrice et travailleuse du sexe. Son travail photographique porte sur l’auto-représentation et la documentation des communautés queer. Elle a participé à une dizaine de films pornographiques.

ZOOM – 18h30 ⚡⚡ Atelier réservé aux personnes travailleuses du sexe ⚡⚡ Table ronde « Sexothérapie et travail du sexe » – Événement Facebook

Etre sexothérapeute et travailleur.se du sexe, quelqu’un.es combinent les deux casquettes. Qu’est-ce qui les a conduit à mener de front ces deux carrières alors que la déontologie établie par certains ordres professionnels l’interdit ? Quels avantages et/ou inconscients y voient-iels ? Quels parcours de formation ont-iels suivi ? Comment se passe la relation avec les client.es / patient.es ?
Présentations des personnes intervenantes 
+ Steph Doe : Artiste, autrice, sexothérapeute ou encore formatrice…Les multiples facettes de Stéphanie Doe pourraient se réunir dans le terme d’exploratrice.
Passionnée très jeune par les liens entre le corps et l’esprit, les dynamiques relationnelles, les notions de mouvement, d’espace et de rythme, elle articule son approche thérapeutique et sa pratique professionnelle autour de ces axes.
C’est durant son enfance que son intérêt pour l’inconscient et les représentations du corps prend naissance. Plus tard, elle s’intéresse aux cultures alternatives et modifications corporelles, comme moyen de s’approprier son corps et d’expérimenter les états modifiés de conscience. Ses recherches la conduisent ensuite le milieu du fétichisme, ce qui lui permet d’étayer ses observations et nourrir sa réflexion.
Après avoir travaillé en milieu carcéral durant quelques années, c’est en se formant à la thérapie, bien des années plus tard, qu’elle donne un sens plus personnel à sa démarche entreprise des années plus tôt : se libérer d’un carcan et s’autoriser à choisir la coloration qu’elle souhaite donner à sa vie. Peu à peu elle se forme au Shibari, à la photographie et aux jeux BDSM ce qui lui permet de mettre en scène un imaginaire et continuer de questionner les rôles et représentations.
Des consultations de sexothérapie en passant par des cours d’apprentissage du bondage japonais, avec créativité et permissivité, Stéphanie accompagne des femmes, des hommes et des couples dans l’exploration des espaces qui les composent.
+ Clémence est travailleuse du sexe depuis 9 ans. Elle propose des prestations de type GFE ainsi que des séances de domination. Depuis quelques années, elle s est formée en sexotherapie et exerce dans un cabinet en Suisse. Ses différentes casquettes professionnelles s’enrichissent mutuellement et lui permettent de continuer à explorer le monde fascinant de la sexualité.
+ Sacha Bel- Ami a embrassé la carrière d’accompagnateur sexuel après s’être aventuré dans l’escorting, puis sur le terrain du bdsm. Il adopte aujourd’hui un positionnement “sex-positif” et “body-positive” moderne, et élabore une approche à cheval entre le plaisir sensuel et la démarche thérapeutique.

MERCREDI 16 JUIN

☂️ REPOS

JEUDI 17 JUIN

ZOOM – 10h30-12h ⚡⚡ Réservé aux personnes travailleuses du sexe ⚡⚡ → Atelier  Marketing- Communication par Madame Nina – Événement Facebook

Les TDS ont souvent peu de temps à consacrer à cette partie pourtant essentielle de la promotion de leur activité. A travers cet atelier, vous comprendrez de manière globale les bases du marketing et de la communication pour mettre en place des outils faciles à utiliser. Site internet, réseaux sociaux, contenus et autres plateformes privées n’auront presque plus de secrets pour vous.

Thèmes abordés :

  • Construire son image
  • Mettre en avant son service
  • Interagir avec sa communauté

N’hésitez pas à préparer vos questions en avance.

📌 LIEN D’INSCRIPTION (obligatoire)

 

ZOOM – 18h : Lecture / Performance en Portugais de « Neca »(in ‘A Resistência dos Vagalumes’, editora Nós, 2019)d’ Amara Moira suivie d’une conversation (traduction en français par Marcos A.) – Événement Facebook
FRANCAIS / PORTUGAIS
⚡ Description : “Leitura e discussão de ‘Neca’, meu monólogo experimental em pajubá” (Em fins de junho será publicado, pela editora “O Sexo da Palavra”, um livreto solo reunindo vinte poemas meus e a primeira versão do meu monólogo experimental, poema e monólogo ambos em pajubá [a língua que se criou na comunidade travesti brasileira] e abordando narrativas sobre a existência travesti, sobretudo no âmbito da prostituição. Aproveitando a pré-venda, proponho uma leitura na íntegra do monólogo, cerca de 20min no total, e uma conversa sobre vivências de travestis trabalhadoras do sexo.)
“Lecture et discussion de ‘Neca’, mon monologue expérimental en pajubá”.
À la fin du mois de juin sera publié, aux éditions “O Sexo da Palavra” [Le sexe des mots], un livret réunissant vingt de mes poèmes ainsi que la première version du monologue que je présente aujourd’hui. Tant mes poèmes que ce monologue sont écrits en pajubá, une langue créée au sein de la communauté travesti brésilienne. Dans ces travaux je narre l’existence travesti, notamment dans le milieu de la prostitution. À l’heure où mon ouvrage se met en pré-vente, je propose une lecture intégrale de ce monologue, d’une durée d’une vingtaine de minutes, qui sera suivie d’un débat sur l’expérience des travesties travailleuses du sexe.
Événement traduit par Marcos A. en français et suivie d’un temps d’échanges
13h – São Paulo (Brésil)
Amara Moira est travestie, féministe, docteure en littérature à l’Université de Campinas de l’État de Sao Paulo et autrice, entre autres travaux, d’un livre autobiographique intitulé “Et si j’étais pute?” (hoo editora, 2016), ouvrage dans lequel elle présente un recueil de ses expériences en tant que travailleuse du sexe.
⭐ Amara Moira é travesti, feminista, doutora em literatura pela Unicamp e autora, dentre outras obras, do livro autobiográfico “E se eu fosse puta” (hoo editora, 2016), obra em que apresenta relatos das suas experiências como profissional do sexo

VENDREDI 18 JUIN

ZOOM – 11h -⭐ Atelier réservé aux personnes travailleuses du sexe ⭐ –  Atelier Onlyfans [en non-mixité TDS] avec Euryale – Événement Facebook

📌 LIEN D’INSCRIPTION (obligatoire)
**Les liens de connexion seront envoyés la veille par e-mail**

Cet atelier est destiné a la création ou à l’amélioration de votre plateforme de contenu a abonnement mensuel, telle que Onlyfans.

+ Convertir ses fans en abonnés, créer et diffuser du contenu photo et vidéo, choisir la formule d’interaction idéale avec son audience… Tous ces aspects et bien d’autres seront étudiés afin que chacun.e possède les clés nécessaires pour établir sa plateforme sur le long terme.

+ Que vous soyez debutant.e ou habitué.e des échanges virtuels, cet atelier est pour vous !

+ Animé par Euryale, dominatrice professionnelle

Durée : 1h30

ZOOM – 17h – Atelier « Se protéger / Se défendre » avec Douchka (infos à venir)

SAMEDI 19 JUIN

Paris 15h-17h30 : Cours de yoga (ouvert à toustes) & COURS DE LAPDANCE (en non-mixité queer)
Avec Mila Furie et en présentiel au Bar Bonjour Madame au 40 rue de Montreuil, Paris de 15h à 17h30
—-
• Inscriptions par mail putainsderencontres@strass-syndicat.org en indiquant le/les ateliers en objet “PDR YOGA” ou “PDR LAPDANCE” ou “PDR YOGA ET LAPDANCE”
• Prix libre, suggéré : 10€ par atelier, à payer sur place auprès de Mila Furie
• Capacité d’accueil : 10 personnes

Lieu : au Bonjour Madame à Paris, 40 rue de Montreuil, Bar culturel et militant avec des concerts, des expositions, des débats de société, des rencontres littéraires, des pub quizz, des soirées festives…

On y parle surtout féminisme, écologie, post-colonialisme, droits LGBTQIA+.
——

⚡ Présentation : Mila Furie is your local queer yoga teacher!
Passionnée par le mouvement, Mila Furie est body worker. Performer et stripper, elle s’est tournée vers le yoga pour développer une pratique respectueuse du corps et de l’esprit. Sa formation diversifiée (kaula tantra, hatha, ashtanga) lui permet d’évoluer entre yoga méditatif et dynamique.

⭐ 15h-16h : Cours de yoga, 1h tout niveau. L’idée de ce cours n’est pas d’apprendre à mettre le pied derrière la tête (pas encore) mais plutôt de se reconnecter avec sa respiration, d’apprendre à bouger en coordination avec le souffle, Et puis explorer le mouvement. Tout ça dans un dans un cadre bienveillant.
** Tapis non fournis

⭐16h30-17h30 : Lap dance workshop 1h, tous niveaux, en non mixité queer. Ici on travaillera quelques tricks de strip et une mini lap dance. Apporter un top supplémentaire a enlever et une paire de talons hauts si souhaité (rien d’obligatoire)
On va travailler par pair, avec des chaises.

13h-19h : Atelier du service juridique du STRASS «Savoir se déclarer» – Acceptess – 39 Bis Boulevard Barbès 75018 Paris

Présentation du service juridique

Le service juridique du STRASS est composé de 3 personnes : Camille, responsable du service ; Sylvianne, élève avocate stagiaire ; et Louise, bénévole. Nous accompagnons tou.te.s les TDS dans leur problématiques juridiques : aide à la déclaration, fiscalité, régularisation, protection sociale, violences, législation relative au travail du sexe etc… Nous souhaitons également développer un panel d’outils sur ces questions utiles à toute la communauté.

Nous sommes disponibles par mail tous les jours à l’adresse service-juridique@strass-syndicat.org et par téléphone lors de la permanence tous les jeudis de 14h à 18h au 07.60.42.51.80.

Il s’agit d’une journée dans le cadre des « putains de rencontres », où sera présenté le service juridique du Strass, suivi d’un atelier afin d’expliquer des points clés du domaine juridique des TDS. Cette journée s’organise de la manière suivante : nous avons décidé de 3 créneaux horaires afin de permettre au maximum de personne de pouvoir assister à l’atelier, tout en respectant les mesures sanitaires. Chaque groupe sera composé de (15 ?) personnes, et la composition des groupes se fera en fonction de l’horaire choisi, à savoir ;
– 13h – 14h15
– 14h15 – 16h
– 16h30 – 17h15
– 17h15 – 18h30

Le nombre de place est limité, les inscriptions se feront via l’adresse mail du service juridique.
Nous vous invitons à vous munir de votre propre masque et de votre gel hydroalcoolique.

Nous vous proposons le planning suivant :
1) Introduction ; présentation du service juridique
– Composition
– Rôle et missions
– Contact
2) Les points clés
– La déclaration : auto entrepreneur
– Les factures
– La déclaration de revenus mensuelle ou trimestrielle : Urssaf et impôts
– La mutuelle
– La régularisation (Droit des étrangers)
3) Les questions /réponses
Cet atelier a pour but également de vous présenter l’équipe parisienne, mais également de vous apporter tous les contacts sur le territoire français qui pourraient vous apporter l’aide dont vous avez besoin.

Nous sommes ravies de pouvoir mettre en œuvre ce rendez vous qui nous tiens à cœur.
A bientôt,

Solidairement.

Partager maintenant

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur pinterest
Partager sur email

Commenter

You must be logged in to post a comment