L'auteure québécoise Nelly Arcan est décédée – Libération

25/09/2009 à 15h02
L’auteure québécoise Nelly Arcan est décédée
L’écrivain s’est fait connaître en 2001 avec la parution de son premier roman, «Putain», dans lequel elle décrit d’une façon très crue la vie d’une prostituée.
La femme de lettres québécoise Nelly Arcan, auteur des romans à succès Putain et Folle, a été retrouvée morte jeudi dans son appartement de Montréal, à l’âge de 35 ans, a annoncé vendredi à son éditeur Coups de tête.
Plusieurs médias québécois ont évoqué la possibilité d’un suicide, une hypothèse que le service de communication de la maison d’édition s’est refusé à confirmer, sans la démentir.
Connue pour son style lapidaire et son écriture originale, mais aussi pour s’être inspirée de son passage dans le monde de la prostitution, elle avait publié ses premiers livres aux éditions du Seuil.
Putain, «écrit dans la haine» du plus ancien métier du monde, comme elle l’a dit dans une interview, paru en 2001, a été nominé pour les prix Médicis et Femina. Blonde aux yeux bleus, Nelly Arcan, de son vrai nom Isabelle Fortier, apparaissait souvent dans les émissions littéraires à la télévision.
Elle devait publier prochainement chez Coups de tête son nouveau roman intitulé Paradis clef en main.
Source AFP
L’auteure québécoise Nelly Arcan est décédée – Libération.

Partager maintenant

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on pinterest
Share on email

Comments are closed.