Strass Syndicat du travail sexuel - TravailleurSES du sexe en lutte !

Mauvaise Année 2017 !

Le STRASS adresse ses pires vœux de mauvaise année à l’ensemble des parlementaires qui ont voté pour la pénalisation de nos clients.

En 2016, vous avez voté une loi anti-prostitution qui nous a précariséEs, misEs en danger, qui a dégradé nos conditions de travail et d’existence. À cause de vous, de nombreuSEs travailleurSEs du sexe sont contraintEs à une plus grande mobilité, à prendre plus de risques pour leur vie, leur santé et leur sécurité. Nos revenus ont été diminués, et les signalements d’agressions sont plus nombreux.

Tout ceci n’est pas faute de vous avoir prévenu. Vous aviez à disposition tous les rapports scientifiques et institutionnels de l’ONUSIDA, de l’Organisation Mondiale de la Santé, d’Amnesty International, The Lancet, le Planning Familial, Aides, Médecins du Monde, le PNUD, la Commission Nationale Consultative sur les Droits de l’Homme, le Défenseur des Droits, de la Haute Autorité en Santé, etc.

Nous ne pouvons donc pas vous souhaiter une bonne année 2017, mais au contraire, un bon « parcours de sortie de la politique » à la suite d’une défaite électorale cinglante que vous méritez, et qui nous l’espérons, vous attend en 2017.

Le Syndicat du Travail Sexuel

Pour nous contacter

STRASS, Syndicat du Travail Sexuel
c/o Act Up-Paris
8 rue des Dunes
75019 PARIS

contact@strass-syndicat.org

Permanence POUR LES TRAVAILLEUR-SE-S DU SEXE tous les jeudis de 17h à 21h dans nos locaux à Paris.

Nous contacter en cas de violences : violences@strass-syndicat.org

Paypal

LikeBox Facebook

TL Twitter